Accueil  

Dérapages dans le département 85 juges régisseur huissiers notaires avocats  gendarmes  policiers
  sur le reste de la France

" ...Huissier de la Roche-sur-Yon (Vendée), Me Christophe Chaillou, a été placé en détension provisoire... "
Reste à voir si cette publication n'est pas simplement pour faire croire au peuple qu'il y a sanction.
En effet, bien souvent, en appel, presque rien n'est confirmé et ces notables corrompus échappent à la justice normalement applicable au peuple. Attendons la suite !

Voir l'article sur Le site de OUEST FRANCE du 20 juillet 2007 ci-dessous

Actualité La Roche sur Yon

Édition du vendredi 20 juillet 2007

Un huissier vendéen mis en examen

Il est soupçonné d'avoir lésé des clients de son étude, mais également les huissiers de la chambre régionale de la cour d'appel de Poitiers.

Depuis quelques semaines, le sujet alimentait les conversations entre professionnels de la justice. Un huissier vendéen soupçonné d'escroquer ses clients et ses confrères de la chambre régionale de la cour d'appel de Poitiers, ça ne laisse visiblement pas indifférent dans ce monde où l'on rappelle volontiers que « l'huissier de justice a un devoir de probité exemplaire ».

Hier, la mise en examen de cet huissier de La Roche-sur-Yon est venue confirmer que la justice estime avoir suffisamment d'éléments pour le poursuivre. On lui reproche d'avoir détourné plusieurs dizaines de milliers d'euros au détriment de son étude et au détriment des huissiers de justice de la cour d'appel de Poitiers, soit plus d'une centaine de professionnels.

« Il est mis en examen pour abus de confiance aggravé et faux en écriture aggravé » , explique le procureur, Pierre Sennès. La comptabilité d'un huissier est en effet assimilée à une comptabilité publique. Le procureur confirme que cet huissier a été suspendu de ses fonctions le 11 juillet dernier par le tribunal de grande instance de La Roche-sur-Yon. Il pourrait donc faire également l'objet de poursuites disciplinaires, qui peuvent aller jusqu'à la destitution. Quelque temps auparavant, il avait démissionné de ses responsabilités à la chambre départementale et à la chambre régionale des huissiers.

Claire HAUBRY.

Ouest-France